L’acupuncture vétérinaire et la médecine traditionnelle chinoise, Qi
Pour rétablir la circulation de l'énergie vitale

L'acupuncture, une médecine traditionnelle chinoise de 4000 ans de succès sur l’homme et l’animal, vise à stimuler des points précis du corps par la pose d'aiguilles très fines. Ces points sont situés sur des lignes appelées méridiens et l'acupuncture se propose de rétablir la circulation de l'énergie vitale - Qi - à l'aide de ces aiguilles.

Une thérapie orientale

L’acupuncture agit sur les systèmes physiologiques principaux. Les effets se propagent en premier lieu grâce au système nerveux, qui lui agit sur les systèmes locomoteur, hormonal et cardiovasculaire. L’acupuncture permet d’éliminer la douleur tout en stimulant la circulation. Cela provoque une libération de substances actives dans le système nerveux telle que l’endorphine. Ce calmant naturel sécrété par le corps, soulage les spasmes musculaires, favorise le système immunitaire et a bien d’autres effets bénéfiques.
L’acupuncture représente un pont entre la médecine et la chirurgie. Cette thérapie orientale est recommandée entre autre lorsque les médicaments n’agissent pas ou plus, ou lors d’effets secondaires qui empêchent la prise des dits médicaments ou encore quand la chirurgie n’est pas envisageable - âge, risques trop élevés -.

Comment se déroule une séance?

Après un examen clinique conventionnel, des questions précises sur les habitudes et réactions spécifiques de l’animal permettent de poser un diagnostic chinois qui va orienter le traitement, qui dure de quelques secondes à plusieurs dizaines de minutes suivant le cas et l’animal. Souvent lors de la pénétration de la peau, on observe une brève réaction de sensibilité, mais dès que l’aiguille est en place, les animaux se détendent et s’endorment même parfois pendant le traitement.

Quelques indications répondant à un traitement d’acupuncture.

  • appareil locomoteur: dysplasie de la hanche ou des coudes, arthrite, crampes, maladie des disques intervertébraux, tendinite, foulure, contusions.
  • peau: allergies, dermatite de léchage
  • système nerveux: épilepsie, attaque cérébrale, traumatisme d’un nerf - pour autant qu’il soit pas complètement sectionné -, certains types de paralysie
  • appareil respiratoire: asthme, sinusite, allergie
  • appareil digestif: diarrhée chronique, constipation, inappétence
  • appareil urogénital: problème de fertilité - mâle et femelle -, pathologie utérine

La médecine chinoise est un système de traitements divers où l’acupuncture n’occupe qu’un maillon de la chaîne thérapeutique. D’autres maillons importants sont l’alimentation et des herbes chinoises. Chaque aliment, chaque herbe diffuse une qualité d’énergie spécifique que l’on va utiliser pour rétablir l’équilibre et par ce biais apporter la santé.

retour



 



Dr Mireille Piguet | Av. Taillecou 1 | 1162 St-Prex | T 021 806 48 12 | F 021 806 48 14 |